FrenchEnglishArabicPortuguese

Pourquoi le PAJI NZ ?

• Le Prix Africain du journalisme d’investigation – Norbert Zongo (PAJI NZ) vise à promouvoir et à valoriser le travail d’investigation réalisé par les journalistes africains sur l’ensemble du continent. Soucieuse d’indépendance et de vérité, cette forme de journalisme est l’un des piliers des processus de transition démocratique engagés sur le continent.

• L’investigation. Dans son « manuel de journalisme d’investigation », l’UNESCO définit ainsi le journalisme d’investigation :

“ Le journalisme d’investigation implique d’exposer au public des affaires dissimulées de manière délibérée par une personne dans une position de pouvoir ou cachées accidentellement car elles étaient noyées dans une masse de faits et de circonstances qui en obscurcissaient la compréhension. Il nécessite d’utiliser des sources et des documents confidentiels ou publics ”.

• Des réseaux de journalistes. Le Centre National de presse Norbert Zongo (CNP-NZ), la CENOZO (cellule de journalistes d’investigation d’Afrique de l’Ouest) et la plateforme Médias & Démocratie (M&D) entendent fortifier les réseaux de confrères qui, en Afrique, défendent ce genre journalistique face à des États souvent hostiles à la liberté d’informer.

• Un prix panafricain. Qu’il s’agisse des lauréats, des membres du Jury (9 membres) ou des langues représentées par les différentes candidatures, ce Prix poursuit la tradition initiée en 2007 par le CNP-NZ et vient renforcer le Prix Norbert Zongo du Journalisme d’Investigation en Afrique. Il souhaite d’emblée affirmer sa dimension continentale.

• Une Capitale tournante. Le prix sera organisé chaque année dans une capitale africaine, de façon tournante. Les années impaires, à l’occasion du FILEP (Festival International de la Liberté d’expression et de la Presse), les prix seront décernés à Ouagadougou (Burkina). Chaque année paire, il sera organisé dans une autre capitale africaine.

• Un Jury international. Il est composé de 9 membres : 7 journalistes professionnels et deux représentants d’organisations des sociétés civiles africaines. Chaque année, au-delà du cercle des membres du jury (journalistes et membres des sociétés civiles africaines), un(e) journaliste africain(e) sera désigné(e) comme « Invité spécial » du Prix.

• Les lauréats. Les lauréats seront sélectionnés à partir d’un appel à candidatures lancé par les organisateurs et diffusé par les partenaires du PAJI-NZ. Le prix sera l’occasion de récompenser 2 ou 3 lauréats dans chacune des quatre catégories suivantes : Presse écrite / Médias du Web / Radio / Télévision ainsi qu’un 1 lauréat du PAJI d’or 2021.

• Rencontres, Ateliers et Débats. Le Prix sera organisé sur deux jours (12-13 novembre 2021) avec les différents partenaires, médias français et africains, organisations des sociétés civiles africaines. Des rencontres, ateliers et tables rondes seront proposés sur des thématiques illustrant le travail d’investigation des journalistes, en Afrique et dans le monde.